La vérité sur le Réseau Sortir du nucléaire

 

COMMUNIQUE COMMUN DES GROUPES
ANTINUCLEAIRES QUI ONT DECIDE DE
QUITTER LE RESEAU SORTIR DU NUCLEAIRE

 


 

Avis aux sympathisants et donateurs
du Réseau Sortir du nucléaire

Votre engagement est trahi et vos

dons détournés de leur objectif

En février 2010, le Réseau Sortir du nucléaire a été l'objet d'un véritable putsch qui a vu les administrateurs légitimes être évincés en violation des statuts, et être subitement remplacés par d'autres, dont certains n'avaient jamais été vus auparavant dans le Réseau !

Ce coup de force s'est appuyé sur une incroyable fausse grève d'un groupe de salariés emmenés par leur directeur et le directeur financier (lequel sera plus tard évincé à son tour : les loups se mangent entre eux !)

Peu de temps après, le porte-parole Stéphane Lhomme était licencié sous des prétextes aussi divers que ridicules, allant du "piratage informatique" au "harcèlement de ses collègues" (alors qu'il travaillait à son domicile en Gironde, à 500 km du siège de l'association situé à Lyon !)

Pendant 6 ans, de nombreuses personnes ont tout tenté pour remettre le Réseau sur les bons rails (ceux de la démocratie et de la lutte antinucléaire), malgré les manoeuvres de déstabilisation des administrateurs putschistes et des salariés faux-grévistes.

Aujourd'hui, après une dernière tentative lors du Congrès de février 2016, qui a une fois de plus été sabordé par les putschistes pour perpétuer leur main-mise, il est clair que le Réseau Sortir du nucléaire ne peut plus être sauvé et reste sous la coupe d'un groupe de personnes dont le principal objectif est de se rémunérer grassement sur le dos des cotisations militantes.

Le pire est que, à part quelques communiqués lénifiants et des procédures juridiques menées par des avocats, la quinzaine de salariés du Réseau ne produit RIEN pour soutenir la lutte antinucléaire.

Il est donc de notre devoir, maintenant qu'il n'y a plus aucun espoir de remettre le Réseau sur les bons rails, de faire savoir aux sympathisants et donateurs du Réseau Sortir du nucléaire que leur engagement est bafoué, que leur confiance est trahie, et que leurs dons sont détournés de leur objectif réel : ils ne servent pas à agir contre le nucléaire.

Il est de toute évidence nécessaire de réorienter votre soutien vers les associations et groupes locaux qui combattent réellement le nucléaire.

 


21 mai 2015

Le pustch de 2010 enfin annulé
devant la Cour d'appel de Lyon !

Le licenciement de Stéphane Lhomme
officiellement annulé et dédommagé !

 


Rappel
Reportage photo du Putsch
du Réseau Sortir du nucléaire


 

Rappels

Comment l'assemblée générale 2010 du
Réseau Sortir du nucléaire a été trompée

Le témoignage qui met à jour la préparation
du putsch du Réseau Sortir du nucléaire

Charlotte Mijeon, celle qui peut vous dénoncer

Charlotte Mijeon, celle qui bafouille énormément

 


En 2013

Deux procédures en justice
contre les putschistes qui ont
mis la main sur le Réseau

***********

La calomnie et le harcèlement
instaurés en méthode au
Réseau Sortir du nucléaire

***********

AG 2012

Les motions ne plaisant pas au directeur
sont décrétées "irrecevables" et ne sont
pas présentées à l'Assemblée générale !


2 février 2012

Le comptable débarqué sans ménagement
après 14 ans de présence !

Il avait pourtant participé au putsch de 2010, mais son "ami" brousse
l'a lâché... comme quoi la lâcheté n'est pas toujours récompensée !

Novembre 2011

Un administrateur du Réseau
explique pourquoi il démissionne

 

Octobre 2011

Une membre du "comité
de
médiation" démissionne

 

Avril 2010

Le porte-parole Stéphane Lhomme
licencié après une cabale inouïe

 

Février 2010

Sept administrateurs éliminés
en violation des statuts

 

Septembre 2009

Un salarié évincé après
un long harcèlement moral

 

Février 2009

Un administrateur évincé
suite à des calomnies

 

Des salariés contraints à signer les lettres
de délation... écrites par leur directeur :

ICI et ICI

 

Inouï !

Une salariée prépare directement,
avec son directeur et un avocat,
le licenciement d'un collègue !

 

Où vont les dons ?

Un administrateur accuse
l'aventurier Xavier Renou
de "piquer dans la caisse"...

 


SCOOP :
L'aventurier Xavier Renou
a participé au putsch de 2010


CRISE DU RESEAU : RAPPEL DE L'AFFAIRE

- Une Lettre récapitulative de Stéphane Lhomme

- Les explications de S. Lhomme en 3 vidéos :

Vidéo 1  -  Vidéo 2  -  Vidéo 3


Décembre 2010

Stéphane Lhomme totalement
innocenté par le Procureur : ici

Les putschistes (CA + directeur) ont essayé de garder secrète la lettre du Procureur.
Il a fallu une forte mobilisation de la "base" du Réseau pour les contraindre à publier
ce document qui anéantit les accusations portées contre Stéphane Lhomme

Ce dernier remercie les nombreuses personnes qui
l'ont aidé et fait le point sur la situation :
ici

----------------

Le CA, le directeur et leur avocat
ont menti de façon éhontée à tous les
groupes et adhérents du Réseau: ici

----------------

Rappel :

Incroyable : les dirigeants putschistes du Réseau Sortir du nucléaire,
à savoir le directeur brousse et les administrateurs installés par lui,
ont osé porter plainte en justice contre des antinucléaires : cf ici
(Attention : les accusations portées contre Stéphane Lhomme sont mensongères)

Résultat : Stéphane Lhomme a été poursuivi par le procureur de Lyon
et a été entendu par les gendarmes le 17 septembre et le 25 octobre.
Mais les accusations portées contre lui sont totalement infondées et,
bien entendu, le Procureur a finalement classé l'affaire en décembre 2010


Voir ici la "réponse à ma lettre de licenciement", par Stéphane Lhomme


Après l'AG des 19 et 20 juin 2010

Les dirigeants du Réseau Sortir du nucléaire désavoués

- Le rapport moral adopté avec 65 voix… sur 879

- Il ne reste que 300 associations adhérentes

- Mais les dirigeants putschistes ont réussi à rester en place !

 

Lire le texte ICI


Document

L'affaire "Ultimatum climatique"

Comment et pourquoi Stéphane Lhomme a été éliminé
...pour avoir refusé ce texte sarkozyste et pronucléaire !

 


 

Communiqué d'anciens administrateurs du Réseau Sortir du nucléaire

La direction du Réseau Sortir du nucléaire est-elle tombée sur la tête ?
Elle porte plainte contre des antinucléaires et licencie son porte-parole

 


Lettre de 8 administrateurs

Communiqué de Stéphane Lhomme

Témoignage d'un salarié harcelé par le directeur et poussé à la démission

Texte de Didier Anger

Enquête des Inrockutptibles

Article édifiant de La Décroissance

Sud-Ouest : Le Réseau se déchire

La position des Amis de la Terre

La position des Alternatifs

Article de Rouge & Verts
(Demande de réintégration de Stéphane Lhomme)

Communiqué du NPA
(Soutien à Stéphane Lhomme)

Communiqué de la FA
(Soutien à Stéphane Lhomme)

Communiqué d' AL
(Soutien à Stéphane Lhomme)